• Accueil
  • Plan du site
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Communauté de Communes de Montrevel-en-Bresse

Tourisme/A la découverte du territoire

A la découverte du territoire

Ses principales caractéristiques

Situé au nord ouest du département de l’Ain, à 20 km de Bourg en Bresse, le territoire de Montrevel est en plein cœur de la Bresse de l’Ain. A 220 mètres d’altitude, cette plaine vallonnée est recouverte d’un important boisement, qui estompe ses ondulations.
Le territoire de Montrevel-en-Bresse bénéficie d’un climat assez favorable du fait de la convergence des influences continentales, océaniques et méditerranéennes. Les précipitations amenées par les orages contribuent à faire de la région une zone aux aptitudes agricoles marquées. Le maïs y est cultivé depuis le XVII siècle et les troupeaux de bovins charolais ou montbéliards se partagent les prairies avec les poulets de Bresse.
La Reyssouze, la rivière de la Bresse, traverse six communes du canton. Née à Journans, elle serpente sur 80 km avant de se jeter dans la Saône au nord de Mâcon. Elle alimentait autrefois une trentaine de moulins. Les élus du secteur ont contractualisé avec l’Etat un « Contrat de rivière ».

Un territoire aux trois AOC

Le territoire est connu et reconnu pour ses élevages de poulets de Bresse, seule volaille labellisée AOC (Appellation d’origine contrôlée). Son élevage en plein air obéit à un cahier des charges très strict qui fait la qualité de ses volailles d’exception.
Chaque année en décembre, les éleveurs présentent leurs meilleurs spécimens (chapons, poulardes, dindes, etc) aux concours des Glorieuses de Bresse. Une Glorieuse a lieu à Montrevel, en général le troisième mardi du mois. Tout comme à Bourg-en-Bresse, Pont-de-Vaux et Louhans, cette journée salue le savoir-faire des éleveurs et attire de nombreux gourmets. La commune a été classée « Site remarquable du goût » en  1999 pour l’organisation de ce concours.
Autres spécialités gastronomiques, les beurres et crèmes de Bresse bénéficient également d’une appellation d’origine contrôlée. Elles sont produites sur le territoire par deux laiteries-coopératives : la beurrerie coopérative de Foissiat-Lescheroux et la laiterie-coopérative d’Etrez-Beaupont.

Le canton de Montrevel en Bresse a conservé de nombreuses traces de l’architecture rurale bressane, comme le bâtiment bas sans étage, d’orientation nord-sud au toit de faible pente et aux tuiles creuses. A Montrevel-en-Bresse, la Ferme du Sougey (qui date de 1460) est un bel exemple de ces fermes bressanes, avec sa fameuse cheminée sarrasine, mystère de l’histoire bressane. La Communauté de communes a le projet d'installation d'un élevage de volailles de Bresse sur le site. 

Un peu d'histoire

Les sires de Bâgé qui font l’unité politique de la Bresse, puis les comtes et ducs de Savoie, ont été les maîtres du pays de Bresse durant six siècles jusqu’en 1601, date du rattachement du département de l’Ain à la France.
Le nom « Bresse » est utilisé pour désigner deux régions aux influences diverses. La géographie, mais plus encore l’histoire des populations ont consacré une sorte de divorce entre la Bresse Bourguignonne, et la Bresse de l’Ain jusqu’à son rattachement à la France.
Cette « frontière » entre les deux « Bresse » délimite les domaines linguistiques (langue d’oil et langue d’oc), les types d’habitat, ainsi que les traditions vestimentaires ou autres.